Menu
RSS

Les musulmans de Côte d’Ivoire célèbrent la Tabaski

Les musulmans de Côte d’Ivoire célèbrent la Tabaski abidjan.net

 

Les musulmans de Côte d’Ivoire célèbrent ce lundi l’Aïd-El-Kébir ou la fête de la Tabaski. L’Aïd el-Kebir signifiant « la grande fête » est la fête la plus importante de l'islam. Elle a lieu le 10 du mois de dhou al-hilia, le dernier mois du calendrier musulman, après waqfat Arafa, ou station sur le mont Arafat et marque chaque année la fin du pèlerinage musulman ou Hadj.

 

Cette fête commémore la soumission d’Ibrahim à son Dieu, symbolisée par l'épisode où il accepte d'égorger, sur l'ordre de Dieu, son unique fils Ismaël. Après son acceptation de l'ordre divin, Dieu envoie l'archange Gabriel (Jibrīl) qui, au dernier moment, substitue à l'enfant, un mouton qui servira d'offrande sacrificielle. En souvenir de cette soumission totale d'Ibrahim à son Dieu, les familles musulmanes sacrifient un animal de préférence le Mouton. Il faut manger de la viande du sacrifice, en garder et en offrir aux pauvres, proches, voisins, collègues, etc. Il est également fortement recommandé de multiplier les aumônes et les cadeaux ce jour-là.

La communauté musulmane représenterait 38% de la population religieuse ivoirienne.

Elisée B.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut