Menu
RSS

Côte d'Ivoire: Encerclé par des vigiles, un voleur préfère se donner la mort

Côte d'Ivoire: Encerclé par des vigiles, un voleur préfère se donner la mort koaci.com

 

Mardi nuit aux environs de 2 heures du matin dans la commune d’Abobo, c'est le courage d'un voleurqui a surpris plus d'un. Pris sur les faits par des vigiles, entrain de voler une voiture, celui-ci a préféré se donner la mort avec un poignard, qu'il s'est directement planté dans le ventre.



Faute de pièces, l'individu n'a pas pu être identifié, mais son audace l'a rendu célèbre. Un voleur a préféré se donner la mortface à des vigiles, qui l'ont pris sur les faits de tentative de vol de voiture, dans le quartier Anador de la commune d’Abobo, mardi nuit aux environs de 2heures du matin.

Sans nul doute le voleura eu peur d'être roué de coups, également d'être lynché à mort, comme il est devenu la coutume des quartiers populaires de la ville d’Abidjan, selon les témoignages. 


Au départ, l'individu se trouvait en pleine besogne de forcer l'ouverture de la portière avant d'une voiture. Quand un vigile qui sillonnait les lieux l'a surpris, il a directement sorti son poignard pour tenter de l'affronter. Sauf qu'il n'aura jamais l'occasion d'un face à face, il sera rapidement encerclé par l'arrivée de renfort. 

Dans ces conditions, au lieu de se rendre en avouant sa déchéance, le voleura préféré retourner son poignard contre lui même. Il s'est directement planté l'engin pointu dans le ventre. Le temps d'alerter les secours, l'hémorragie provoquée aura raison de lui, il était complètement vidé de son sang.

Depuis un moment dans la capitale économique Abidjan, les voleurs sont traités avec assez de cruauté, avant l'arrivée de la police. Face au nouveau phénomène, il existe alors des voleurs qui préfèrent décider de leur propre sort, avec l'exemple du cas rapporté. 


Adriel, Abidjan

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut