Menu
RSS

L'administration centrale et la population en deuil

Ce qui reste du véhicule de commandement de la Secrétaire Générale de la Préfecture de Yakasse-Attobrou. ©Photo Mike Sapia Ce qui reste du véhicule de commandement de la Secrétaire Générale de la Préfecture de Yakasse-Attobrou. ©Photo Mike Sapia laregionale.blogspot.de

 

Madame Segui Gnahon Marthe, secrétaire général de la préfecture de Yakassé-Attobrou a trouvé la mort sur l’axe-Adzopé –Abidjan dans un accident de la circulation le 1er janvier 2015, à l’entrée du village d’Ayalo.

 

A l’origine du drame, l’éclatement du pneu arrière de sonvéhicule de commandement, que pilotait le chauffeur de service un certain, Karim. Dans sa course folle, le véhicule après avoir arraché la bonne kilométrique 21 a fait plusieurs  tonneaux, avant de se retrouver dans le bas côté de la chaussée.
 
C’est au cours de ces tonneaux que l’administrateur civil est projeté sur le bitume. Il est ensuite transportéd’urgence par M. Alla agent de la société MTN à l’hôpital régional d’Adzopé à 16 h30 mn où, il reçoit les premiers soins. Son cas jugé préoccupant, madame Segui est évacuée sur Abidjan dans un centre de soin plus équipé.
 
Malheureusement, elle succombe d’un traumatisme sévère au niveau du crâne pendant le transfert. Le corps de la défunte est alors ramené à Adzopé et gardé à la morgue.  Ce décès plonge toute l’administration centrale dans la désolation.


MIKE SAPIA

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut