Menu
RSS
Konan N Dri

Konan N Dri

TREVE SOCIALE EN COTE D’IVOIRE/ L’IFCI ET LA PLATE FORME PFN DONNENT SEULEMENT UN MOIS A OUATTARA

A l’issue de la première assemblée générale commune de leurs deux grandes faitières l’IFCI et la PFN, le 26 avril dernier, les fonctionnaires de cote d’ivoire s’étaient suspendus aux lèvres du chef de l’état ivoirien Alassane Ouattara, pour décider de la conduite à tenir, face aux balbutiements des négociations entre le gouvernement et les organisations professionnelles du secteur public. Après le discours ténu par Alassane Ouattara à l’occasion de la fête de travail le 1er mai dernier au palais présidentiel d’Abidjan, ils se sont retrouvés ce 3 mai 2017 au lycée professionnel de Yopougon pour analyser la situation et prendre les mesures qui s’imposent.

« On ne peut plus se contenter d’être producteur de cacao », estime le Premier Ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly

 

Washington, DC. , Etats-Unis, le 20 avril 2017 - S’exprimant le jeudi 20 avril 2017 à Washington, DC, où il conduit une délégation ivoirienne aux Réunions de Printemps du Fonds Monétaire International et de la Banque mondiale, le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a indiqué qu’il est urgent pour la Côte d’Ivoire de passer dans les années à venir à environ de 50 % en matière de transformation du cacao dont elle est le plus grand producteur mondial, avec 1 900 000 tonnes, dont seulement 30% sont transformées sur place.

S'abonner à ce flux RSS