Menu
RSS

Après la levée des dernières sanctions des USA: Ouattara veut frapper un autre grand coup à New York

Après la levée des dernières sanctions des USA: Ouattara veut frapper un autre grand coup à New York abidjan.net

 

Après avoir séjourné à Montréal au Canada , où il a pris part à la 5ème Conférence sur la reconstitution des ressources du fonds mondial de lutte contre le SIDA, la Tuberculose et le Paludisme, le Président Ouattara, accompagné de la Première Dame, a déposé ses valises à New York, le samedi 17 septembre 2016 pour participer à la 71ème Session de l’Assemblée générale des Nations unies.


Si cette Assemblée générale est importante pour l’Afrique et ses dirigeants, elle est tout aussi capitale pour la Côte d’Ivoire et son président : le pays est candidat au poste de membre non-permanent du Conseil de sécurité de l’ ONU, pour la période 2018-2019.

Cette candidature tient à coeur au président Ouattara, qui souhaite qu’après 25 ans, son pays soit de retour au Conseil de sécurité.
Il s’agira donc pour le numéro un Ivoirien de “vendre” cette candidature à New York et de faire du lobbying auprès des differentes délégations et des chefs d’État des pays membres de l’ONU, en leur expliquant les progrès accomplis par la Côte d’Ivoire dans plusieurs domaines, notamment la paix, et la sécurité, ainsi que la croissance économique.

Le président Ouattara prononcera également une allocution le jeudi 22 septembre 2016 à la tribune de Nations unies.
Tous les regards et les radars sont braqués sur cette énième offensive diplomatique américaine du chef de l’État ivoirien, d’autant plus que l’Administration Obama a levé, en début de semaine, les dernières sanctions qui frappaient, depuis du temps du président Georges Bush, la Côte d’Ivoire et certaines personnalités, notamment Blé Goudé, Eugène Djué, Fofié Kouakou…

A cette Success Story dans les relations americano-ivoiriennes , il faut ajouter la signature récemment de l’ accord Open Sky, cette sorte de gentlemen aggrement pour faciliter le commerce et toutes les transactions économiques par voie aérienne entre les deux pays.

En attendant bien sûr, les vols commerciaux directs à partir de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan vers les États-Unis.

Joël T, depuis New York.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut

Abla Pokou incarnée à Reutlingen-Allemagne par l´Ong-Anouanzè

[SIGPLUS_EXCEPTION_DEPENDENCY_MISSING] Le module sigplus doit être utilisé conjointement avec le plug-in de contenu sigplus. La dernière version de la distribution sigplus est disponible BitBucket. E plug-in doit être activé pour que le module fonctionne.