Menu

dailymotion-icon-jpg

Gagnoa / La désillusion des pro-Gbagbo: Enquête !

Gagnoa / La désillusion des pro-Gbagbo: Enquête ! source: Nord-Sud

 

Une audience des plus attendues. Les supporters comme les adversaires de l’ancien président ivoirien ne voulaient pas rater l’évènement de La Haye.

De part et d’autre, l’on a cherché à suivre en direct cette comparution de Laurent Gbagbo.

 Ici et là, les uns et les autres n’ont pas manqué de zapper, tous cherchant la chaîne de télévision où suivre en direct  le déroulement de l’audience. En vain. De quoi accroître l’angoisse chez les pro-Gbagbo et l’impatience chez les pro-Ouattara. Les premiers nommés partageaient l’espoir de la libération de leur leader. Cette attente a été rendue plus évidente depuis que deux grosses rumeurs avaient libéré l’ex-chef de l’Etat. La région du Gôh s’en était félicitée de fort belle manière à travers des chants et des pas de danse, à la mi-octobre. Mais cet espoir s’était très vite évanoui.  «On ne s’attendait pas à une telle information. Pour nous, la liberté provisoire était évidente. Depuis hier (lundi, ndlr), on se préparait à accueillir la bonne nouvelle. Hélas. C’est un coup dur certes, mais nous n’allons  pas céder au découragement», se console Sylvain Zéliarou. Il est le président régional des ‘’Patriotes‘’, un regroupement proche de M. Gbagbo. Il invite la juridiction internationale à mettre un peu d’eau dans son vin parce que, dira-t-il, le retour de Gbagbo en Côte d’Ivoire pourra booster le processus de réconciliation. Les mots lui manquaient presque pour rassurer ses lieutenants venus s’informer auprès de lui. Tristesse et désolation étaient au rendez-vous mais l’on s’efforçait de les dominer. A l’évidence, leur désarroi ne pouvait être partagé par les pro-Ouattara. Pour  Bamba Moussa, président régional de la Coalition pour la justice et le pardon des victimes de guerre (Cjpvg), la décision de la Cpi est salutaire. «Le refus de la Cour d’accorder la liberté provisoire à Gbagbo nous réconforte dans notre position. Nous n’en sommes pas surpris parce que la procureure Fatou Bensouda avait promis que les victimes seront satisfaites. C’est une justice impartiale», s’est-il félicité. Il pense que le maintien en prison de Gbagbo soulage les victimes de la crise postélectorale. La nouvelle du rejet de la demande de mise en liberté du fils de Mama (Gagnoa) a jeté un froid sur sa ville natale.
 Alain Kpapo à Gagnoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut

Monsaphir Internet-TV

Côte D´Ivoire (Elfenbeinküste)   

Port-Bouët Sogefiha 
12 BP  2560 Abidjan 12
 
Tél :  00225-01 37 90 86

 

Allemagne (Deutschland)

Postfach 10 27 03
45027 Essen
Deutschland

Tél : 0049-15210257642
monsaphir.com
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.