Menu
RSS

Décédé le 11 avril dernier, Mamadou Ben Soumahoro Inhumé ce vendredi à Abidjan

Décédé le 11 avril dernier, Mamadou Ben Soumahoro Inhumé ce vendredi à Abidjan abidjan.net

 

Mamadou Ben Soumahoro s’en est allé pour toujours. On ne l’attendra plus parler à la télévision ni à la radio, de même dans la presse écrite. Il se repose définitivement en paix dans le cimetière d’Adjamé Williamsville où il a été inhumé, ce vendredi 22 avril.

 

La levée de corps de sa dépouille a eu lieu à la salle prestige de l’Ivosep à Treichville en présence des membres de sa famille et de plusieurs personnalités politiques notamment du PDCI, du RDR, de l’UDPCI, du MFA, du PIT et toute la grande famille du FPI avec Affi N’guessan, Aboudrahamen Sangaré, Odette Lorougnon, et bien d’autres. Tous étaient là auprès de sa famille pour témoigner leur soutien et réconfort.

Adieu, le journaliste, le militant politique chevronné avec son corolaire de rhétorique. Que la terre te soit légère. Qu’Allah t’accueille dans son paradis.

Selon diverses sources relayées par la presse locale, la mort de Ben Soumahoro (68 ans) est survenue suite à un accident vasculaire cérébral (AVC) qui l’avait frappé en août 2015. Finalement, il a succombé aux séquelles de cette maladie.

Le journaliste ivoirien Mamadou Ben Soumahoro est décédé à Accra au Ghana, le lundi 11 avril dernier où il était en exil depuis 2011, après la chute de Laurent Gbagbo dont il était très proche.

Ex-député (2000-2011), Ben Soumahoro est passé du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-parti unique) au Front populaire ivoirien (FPI de Laurent Gbagbo) en transitant par le Rassemblement des républicains (RDR) d’Alassane Ouattara dont il a été le porte-parole entre1995 et 1997.

Atapointe

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut