Menu
RSS

Décès de Papa Wemba: Le gouvernement ivoirien exprime sa compassion

Décès de Papa Wemba: Le gouvernement ivoirien exprime sa compassion fratmat.info

 

Le ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman, a exprimé "la compassion du gouvernement ivoirien et présenté ses condoléances à la famille du chanteur, au peuple congolais et à la grande famille des artistes", après la mort sur scène de Papa Wemba, à Abidjan, dans la nuit de samedi à dimanche, au cours d’un concert du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua).

 

Lors d’une conférence de presse co-animée, ce dimanche 24 avril, avec Traoré Salif dit A’Salfo, leader du groupe Magic System et commissaire général du Femua, M. Bandaman a déclaré par ailleurs que « le gouvernement ivoirien prendra toutes les dispositions utiles en temps opportun pour accompagner la famille éplorée ».

Selon A’Salfo, le « doyen de la musique congolaise » est décédé à 5h du matin ce dimanche 24 avril 2016. Il s’est écroulé sur la scène au cours de sa prestation, avant d’être transféré d’urgence à l’hôpital. Hélas, il était déjà trop tard ! Selon l’Agence France Presse (Afp) qui cite des sources proches du Femua, « le père de la rumba congolaise a connu ces dernières années quelques ennuis de santé ».

Après son premier concert jeudi passé et celui de samedi nuit où il a trouvé la mort, ce dimanche, Papa Wemba était annoncé pour un dernier spectacle à Korhogo pour marquer le clou du Femua 2016. Ce concert a été carrément annulé.

Marcel Appena
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vidéo: FEMUA9: les organisateurs annoncent le décès de Papa Wemba et la fin du Festival

Media

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut