Menu
RSS

Après la levée du corps: Landry Kohon en route pour sa dernière demeure

Après la levée du corps: Landry Kohon en route pour sa dernière demeure fratmat.info

 

Hommage du groupe Fraternité Matin à Landry Kohon avant le transfert du corps à Zou dans le département de Bangolo. « Merci à toi Landry Kohon de nous faire encore aimer l’Amour, le seul sentiment qui tue la mort". Un extrait du poème d'Henry Scott-Holland, adapté pour la circonstance et lu par un agent de Fraternité Matin.

 

C’était ce vendredi 8 juillet 2016, à la salle Félix Houphouët-Boigny dudit groupe, à l'occasion de la levée du corps du chef de la rubrique « Faits divers » du quotidien Fraternité Matin, Landry Kohon. « Landry Kohon laisse un grand vide dans notre famille », a déclaré M. Mamblé au nom de la famille. Selon lui, M. Kohon a aidé à la consolidation de la paix dans sa région.

Quant au chef du personnel, Mathias Kouassi, il a salué la mémoire du défunt et a souhaité qu’elle puisse vivre dans nos cœurs.

Plusieurs personnalités ont effectué le déplacement pour la levée, notamment le ministre de la Construction et de l’Urbanisme, Mamadou Sanogo, le représentant du ministre d'État, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, la police nationale...

Décédé le 31 mai 2016, le spécialiste des faits divers de Fraternité Matin sera inhumé, le samedi 9 juillet dans son village.

Marie-Ange Akpa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut