Menu
RSS

Yopougon-Selmer: Des commerçants déguerpissent avant l’arrivée des bulldozers

Yopougon-Selmer: Des commerçants déguerpissent avant l’arrivée des bulldozers fratmat.info

 

Les opérations de déguerpissement qui ont lieu en ce moment dans le District autonome d’Abidjan atteindront de nouveau Selmer, un sous-quartier de la commune de Yopougon.

 

Avant l'arrivée des bulldozers, les commerçants s’empressent de sauver certaines marchandises qu’ils jugent être précieuses. Le mardi 13 septembre 2016, des locataires de magasins qui bordent principalement la voie partant du complexe sportif pour atteindre la voie principale de la commune au niveau du « Lavage » (espace de stationnement de minicars), étaient à la tâche. Quand certains s’attèlent à enlever les portes et fenêtres métalliques, les toitures des magasins, d’autres par contre les vident progressivement, usant parfois de moyens de fortune, tels les brouettes.

Il n’était plus question de perdre le temps vu que le deadline qui leur a été fixé approche. La pression est donc de mise. « Depuis le jeudi 8 septembre 2016, on a reçu des mises en demeure de la part des agents du ministère de la Salubrité et de l’Assainissement. Et le document souligne que nous avons trois jours suivant la date de sa délivrance pour quitter », reconnaît T. K., un gérant de magasin de vêtements.

Même si T. K. dit avoir reçu ce préavis, il déplore tout de même « qu’en trois jours, il n’est pas possible de trouver un magasin pour se réinstaller, à plus forte raison une caution ».

D’autres occupants de ces installations anarchiques qui ont été informés d’une éventuelle démolition, ont réussi à se réinstaller. « Moi, je serai bientôt dans les encablures du marché Dominique Ouattara pour un nouvel atelier », se réjouit M. Beugré, un couturier.

Au nombre des bâtiments occupant l’espace public à détruire, figure une pharmacie. Il s’agit de la « Pharmacie Lavage ». La preuve, la toiture, les portes des locaux ont été déjà sauvées par certainement le propriétaire, a constaté Fratmat.info.

Edouard Koudou
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut