Menu
RSS

Côte d'Ivoire: Dabou, une institutrice trouve la mort à Vieux-Badien après son accouchement

Côte d'Ivoire: Dabou, une institutrice trouve la mort à Vieux-Badien après son accouchement koaci.com

 

Le corps enseignant du Groupe scolaire public de Vieux-Badien dans la sous-préfecture de Dabou est en deuil depuis mardi après-midi suite au décès d’une institutrice qui avait en charge la classe de CP2 à l’école 3.

 

L’institutrice est décédée le même jour aux environs de 14 heures au CHU de Youpougon après son accouchement dans la maternité de Vieux-Badien, gros village situé à une trentaine de kilomètre de Dabou sur l’axe Abidjan-San-Pedro.

Depuis mardi, les instituteurs du Groupe scolaire composé de 3 établissements primaires sont sous le choc face à cette perte.

Selon des informations en notre possession, la sage-femme de la maternité de ce gros village serait mise en cause dans le décès de cette institutrice.

Cette dernière aurait failli à son devoir en faisant accoucher par voie basse, une femme enceinte dont le bébé pesait à la naissance plus de 4,5 kilogrammes, alors que la patiente devait en principe subir une césarienne.

C’est après l’accouchement du bébé de sexe masculin encore en vie que la mère a perdu connaissance, puis évacué au CHU de Yopougon où elle trouvera la mort deux heures après son accouchement.

C’est aux environs de 11 heures que l’institutrice aurait donné naissance à son bébé qu’elle ne verra pas, puis qu’elle a trouvé la mort entre 13 heures et 14 heures.

Un parent de la défunte qui s’est confié à la rédaction de koaci.com ce jour, explique difficilement le décès de cette dame, puisque selon lui, son échographie exigeait son transfèrement dans un centre de santé approprié.

Mais hélas, avec l’entêtement de la sage-femme, l’institutrice est décédé après l’accouchement, faute de précaution.

Wasimagnon, Abidjan

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut