Menu
RSS

Handball : Crise à la fédération ivoirienne: Les clubs s'en remettent au Cno-civ

Handball : Crise à la fédération ivoirienne: Les clubs s'en remettent au Cno-civ source: Soir info

 

Dans sa correspondance du 5 mars 2013, adressée au Ministre de la promotion de la jeunesse, des sports et loisirs, la Fédération Internationale de Handball (Ihf) a demandé que le Comité national olympique (Cno-Civ) soit le responsable principal pour la préparation et l'organisation de l’Assemblée Générale Élective (Age).

Les clubs ont donc décidé de se mettre en rapport avec le Cno-Civ pour que ces élections se tiennent dans un bref délais. C'est la raison principale de leur rencontre le vendredi 8 mars 2013 à la mairie de Treichville. Cette réunion, initiée par Légré Charles, a battu le rappel de toutes les troupes.

Au terme des échanges, il a été décidé de la mise en place d'un comité qui sera chargé d'engager les discussions avec le Cno-Civ. Ce comité est composé de huit membres que sont Kouadio Fulgence (Auc), Diaho Alexis (AOM Sikensi), Diabaté Vamara (Rombo), Jacques Kouassi (Sphinx), Kamagaté Souleymane (Bondoukou), Paul Gogoua (Africa), Fofana Abou (Wac) et Djotto Junior (Vavoua). Il va rencontrer le Cno -Civcomme le demande l’Ihf afin d’accélérer l’organisation des élections pour sauver le handball ivoirien.

Il est également prévu une rencontre avec le ministère des Sports pour lui expliquer que sa décision de mettre en place un comité intérimaire de gestion du handball ivoirien pourrait être préjudiciable à la Côte d'Ivoire. Les clubs veulent mettre la pression sur le CNO afin que les choses rentrent dans l'ordre le plus tôt possible. Comme on le constate, les clubs ont décidé de passer à l'offensive.

 

G. AHOUTOU

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut