Menu

dailymotion-icon-jpg

Cameroun: les internautes démontrent une nouvelle fois leur solidarité

Cameroun: les internautes démontrent une nouvelle fois leur solidarité jumia.com

 

Il fallait une occasion comme cette série d’accidents qu’a vécu le pays vendredi 21 octobre dernier, pour voir à quel point les internautes pouvaient avoir un impact social dans le pays.


En 2014 lors d’une conférence de presse organisée à Douala, Arthur Soria alors directeur de Jumia Travel Cameroun, déclarait que le web commence à prendre de l’ampleur dans ce pays de 20 millions d’habitants. Il disait surtout que la montée en puissance de cet outil de communication se démontrait à travers les réseaux sociaux qui commençaient à prendre le pouvoir. Il avait achevé ces propos à ces termes: “si les internautes camerounais se mobilisent, le développement de ce pays ne sera qu’une histoire d’heures”. Près de 2 ans après, nous avons véritablement la preuve du pouvoir de ces acteurs qui concentrent leurs initiatives sur la toile. Ces acteurs, on les appelle les internautes comme pour marquer la territorialité de leur plaidoyer.

On a souvent reproché aux acteurs camerounais de ne pas suffisamment s’investir pour soutenir des causes dites nationales. Ce reproche avait alors amené quelques leaders du digital à une réflexion sur le rôle social du numérique. En 2015 et sous l’initiative de quelques blogueurs, les internautes ont décidé de changer la done en soutenant alors Jessica Ngoua Nseme, qui allait en compétition à la finale de l’élection Miss Monde. Cette mobilisation de la toile 237 (en référence au pays des Lions. Indomptables) avait alors porté la candidate dans le top 10 du choix du public. Une initiative qui avait été saluée par toute la communauté nationale.

#ESEKA, une énième puissance du web!

Eseka cameroun 765487

Le Cameroun a vécu un vendredi noir le 21 octobre dernier.

Une catastrophe naturelle qui a divisé l’axe lourd Douala-Yaoundé empêchant ainsi les citoyens de joindre les 2 villes; et un accident de train qui a fait plus de 70 morts. Ce dernier a mis le pays tout entier en émoi et a suscité la tristesse de nombreuses personnalités politiques et sportives qui n’ont pas manqué l’occasion d’adresser leurs condoléances aux familles de victimes.

L’accident a surtout produit de nombreux blessés graves. Le pays a alors compris qu’il était primordial d’apporter de l’aide aux nécessiteux.

Un hashtag #ESEKA, a directement été mis en place pour appeler les camerounais au soutien national. Les chiffres ne sont pas encore publiques mais l’on a dénombré plus d’une centaine de citoyens qui sont allés donner du sang et apporter de la nature pour les blessés. Il y a d’ailleurs certains hôpitaux qui disent avoir accueilli plus de 150 personnes volontaires pour donner du sang, c’est le cas de l’hôpital laquintinie de Douala. Cette action est à mettre à l’actif de ces acteurs qui continuent jusqu’aujourd’hui à mobiliser les usagers.

Le web est devenu une grosse machine aussi bien pour les pays industrialisés que pour les nations en développement. Au-delà de se mobiliser pour soutenir des causes, internet pourrait également participer à la croissance économique comme c’est déjà le cas dans de nombreux pays de l’Ouest.

Eseka cameroun 65487

Simon Mbelek
Public Relations Manager - Jumia Travel

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut

M-CONTENU VIDEO

Monsaphir Internet-TV

Côte D´Ivoire (Elfenbeinküste)   

Port-Bouët Sogefiha 
12 BP  2560 Abidjan 12
 
Tél :  00225-01 37 90 86

 

Allemagne (Deutschland)

Postfach 10 27 03
45027 Essen
Deutschland

Tél : 0049-15210257642
monsaphir.com
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.