Menu
RSS

Prix Alassane Ouattara du Jeune Entrepreneur Emergent : 1200 jeunes à l'assaut des 200 millions du Président de la République

Prix Alassane Ouattara du Jeune Entrepreneur Emergent : 1200 jeunes à l'assaut des 200 millions du Président de la République educarriere.ci

 

Aider les jeunes porteurs de projets à les réaliser en vue de lutter contre le chômage et la pauvreté sur l’ensemble du territoire du District d’Abidjan. C’est l’un des objectifs que s’est fixé M. Robert Beugré Mambé, Gouverneur du District Autonome d’Abidjan. Une vision qui cadre bien avec la politique du Président Alassane Ouattara, qui a inscrit la question de l’emploi des jeunes dans ses axes prioritaires.

 

C’est tout le sens du concours dénommé « Prix Alassane Ouattara du Jeune Entrepreneur Emergent », lancé à la mi-juillet et qui vise, avec l’appui technique de la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI), du Centre de Promotion des Investissements de Côte d’Ivoire (CEPICI), de l’Association Professionnelle des Banques et Etablissements Financiers de Côte d’Ivoire (APBEF-CI), de la Confédération Générale des Grandes Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), et d’un expert bien connu du domaine, notamment, M. André Carvalho, ex-directeur pays du PNUD en Côte d’Ivoire, à financer la création de vingt (20) entreprises pour un cout global de 200 millions à raison de 10 millions par entreprise. 

A la suite de l’appel à candidature lancé le lundi 21 juillet 2014, ce sont plus de 1.200 jeunes, hommes et femmes qui ont pris d’assaut le rez-de-chaussée de l’immeuble signal du plateau pour saisir l’opportunité d’obtenir un financement pour leur projet.

Pour cette première édition qui constitue aussi une phase pilote, le projet pensé et mis en œuvre par M. Robert Beugré Mambé a été, selon l’avis de tous, un succès du point de vue organisationnel. Parfait accueil des candidats, fluidité de l’opération avec un personnel technique bien formé. Le tout sous la supervision d’un huissier de Justice. 

« C’est vrai que pour cette édition, nous ne sélectionnerons que 20 projets. Toutefois, nous garderons bien en veille tous les autres projets. Avec l’appui de nos experts et partenaires nous nous chargerons de trouver des financements auprès des bailleurs de fonds pour les accompagner. Nous donnerons la chance aux jeunes ivoiriens, diplômés ou non, qui développent le fighting spirit d’apporter leur touche particulière à ce vœu cher au Président de la République de faire de notre pays, un pays émergent à l’horizon 2020 » explique M. Robert Beugré Mambé, qui a exprimé sa satisfaction devant la mobilisation des jeunes.

Ouverte le 21 juillet 2014, la phase de réception des dossiers a refermé ses portes le 25 juillet 2014 et l’équipe d’accueil a dû attendre le dernier des candidats avant de transmettre les dossiers au Jury composé des structures citées plus haut.

Notons que les lauréats seront connus, sauf changement de dernière minute, ce week-end et recevront au cours d’une cérémonie solennelle leurs prix, le mardi 29 juillet 2014 à 10 heures à l’hôtel du District. Ils seront ensuite formés au centre incubateur du District avec l’appui de ses experts avant la phase pratique d’exécution de leur projet. Les fonds sont disponibles et actuellement logés dans un établissement financier de la place. 

Le prix Alassane OUATTARA du Jeune Entrepreneur Emergent sera organisé chaque année jusqu’en 2020. Et le montant pourrait être revu à la hausse pour donner encore plus de chance à bon nombre de jeunes détenteurs de projets de voir leur rêve ainsi réalisé.

Source : DIRCOM DISTRICT D’ABIDJAN

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut