Menu
RSS

Camara Loukimane: ‘‘La 1ère des valeurs pour atteindre l’émergence, c’est l’humilité’’

Camara Loukimane: ‘‘La 1ère des valeurs pour atteindre l’émergence, c’est l’humilité’’ fratmat.info

 

Le directeur général de la Société ivoirienne de construction et de gestion immobilière (Sicogi), Camara Loukimane a dédicacé, le 19 septembre, à Abidjan-Plateau, à la maison de l’entreprise, son deuxième ouvrage intitulé: « Dans l’élan de l’émergence de la Côte d’Ivoire selon Alassane Ouattara ».

 

Expliquant les contraintes et les conditions à remplir pour atteindre l’émergence de la Côte d’Ivoire à l’horizon 2020, tant souhaité par le Président Alassane Ouattara, M. Camara a indiqué : « La première des valeurs pour atteindre l’émergence, c’est que tous ceux qui sont à des postes de responsabilités observent l’humilité ».

Dans cet ouvrage de 162 pages édité par Fratmat Editions, l’auteur a articulé sa pensée autour de trois grands chapitres, à savoir, la politique, l’économie et la société. « Dans l’élan de l’émergence de la Côte d’Ivoire selon Alassane Ouattara ».

L’œuvre, faut-il le souligner est un recueil d’articles de Camara Loukimane paru dans le quotidien Fraternité Matin à partir de 2013 est composé de 33 chapitres. La finalité de l’action politique étant le bien être de la population, M. Camara estime que la responsabilité incombe aussi aux cadres de faire aboutir ce projet.

Pour ce qui est des motivations de l’ouvrage, l’auteur a affirmé : « Cette œuvre est une contribution à l’appel qu’a lancé le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara pour faire de la Côte d’Ivoire un Etat émergent l’horizon 2020 ». Pour lui, il s’agit d’un appel d’espoir et non politique dont les Ivoiriens peuvent relever le défi.

Poursuivant, en ce qui concerne les contraintes et les conditions, il a souligné qu’en plus, il faut « un peu de spiritualité » dans ce que l’on fait. D’un point de vue économique, dira-t-il, le Chef de l’Etat, sachant que la vie sociale est régie par l’économie, a montré qu’il fallait commencer par l’investissement. « Et comme nous sortions d’une crise profonde, il fallait commencer par la réconciliation. Ce qu’il a fait », a souligné l’auteur Camara Loukimane.

A cela, il faut ajouter un facteur qui paraît essentiel au directeur général de la Sicogi. « La culture qui est le fondement de notre société est essentiel. C’est d’ailleurs pourquoi, le Président Ouattara nous demande de changer de comportement », fait-t-il remarquer.

Toute chose qui a fait dire au critique littéraire Henri N'Koumo qu’avec l’auteur, « on va au plus profond de l’émergence avec la révolution culturelle ». Pour lui, donc c’est l’un des intellectuels les plus en vue de notre époque.

Henri N’Koumo, directeur du livre et de la lecture au ministère de la Culture et de la Francophonie qui représentait le ministre Maurice Bandama a affirmé que Camara Loukimane est « l’intellectuel auquel nous sommes en train de rêver ».

CHEICKNA D. Salif
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
« Dans l’élan de l’émergence de la Côte d’Ivoire selon Alassane Ouattara », Fratmat Editions, 160 P.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut