Menu
RSS

UNE MÉDAILLE DE BRONZE AUX 7e JEUX DE LA FRANCOPHONIE POUR UNE IVOIRIENNE

UNE MÉDAILLE DE BRONZE AUX 7e JEUX DE LA FRANCOPHONIE POUR UNE IVOIRIENNE

 

Ces Jeux de la Francophonie sont un grand succès public. Les rencontres artistiques affichent salle comble tandis que les épreuves sportives suscitent un fort engouement auprès des spectateurs qui se passionnent pour ces compétitions. A mi-chemin de la fin de cet événement international, les finales commencent à offrir leurs lots de vainqueurs.

 

Jeux d’écriture, finale de littérature

Hier 18 heures, Monsieur Christian Estrosi, Député-Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur et Président du Comité National des Jeux de la Francophonie, a remis les médailles aux lauréats du concours de littérature à la bibliothèque Louis Nucéra, devant une large assemblée.

La compétition, qui a débuté dimanche dernier, comptait 23 délégations.

  • Guillaume Corbeil (Canada) a remporté ce concours avec sa nouvelle inédite dont il est l’auteur.
  • La médaille d’argent revient à Edgar Kosma alias de Benoît Dupont (Fédération Wallonie - Bruxelles) 
  • Kakou Fonou N’guessan Rosine (Côte d’Ivoire) reçoit le bronze.

Source:http://sports.nice.fr/

 

Mais qui est... Kakou Fonou N’guessan Rosine de Côte d’Ivoire

 

Nous lisons Sur le site  http://www.yehnidjidji.com  :

ça y est, c’est officiel, je viens d’obtenir une nouvelle récompense: une médaille de bronze dans la catégorie littérature aux 7e jeux de la Francophonie à Nice. Ma joie est immense au moment où j’écris ces mots et ma reconnaissance envers Dieu, sans qui cela n’aurait pas été possible, est infinie.

 yehni-0124

Bien entendu on va tous pour gagner, on y croit, on fait tout pour ne pas douter. Cependant, c’est toujours un soulagement d’entendre son nom mentionné à haute et intelligible voix, de voir son drapeau hissé haut, quand le souhait se matérialise, prend forme, prend vit, autour de votre cou, entre vos doigts, surtout que le niveau était très bon.

Cette nouvelle récompense, je l’espère, me permettra de passer à un niveau supérieur dans l’exercice de cet art qui me passionne tant: la littérature. La nouvelle que j’ai proposé s’intitule “les enfants-pierre”. Les autres lauréats viennent respectivement de Canada et de la Fédération Wallonie Bruxelles pour l’or et l’argent. Seule femme, seule africaine, première médaille ivoirienne, l’honneur est démultiplié.

Merci à tous ceux qui ont prié pour moi: mon époux, ma famille, mes amis. Il est vrai que je n’avais pas informé grand monde mais j’avais mes raisons. N’est-il pas plus agréable de partir sans tambours ni trompettes, d’être à peine soutenue pendant le déroulement des épreuves et de ressortir victorieuse?

Merci spécial au Ministre Alain Lobognon qui a été l’un des rares ivoiriens à venir assister à ma prestation devant le jury. Merci également à Hyacinthe Hounsou qui a été le seul à venir me soutenir aujourd’hui et à partager ma joie. Merci au Président Josué Guébo de l’AECI et Hyacinthe Kakou pour leur encadrement.

Après cette délivrance, je peux enfin me consacrer aux nombreux articles que je veux faire sur mon voyage parce qu’il y a beaucoup à dire. J’espère que la Côte d’Ivoire remportera beaucoup d’autres médailles. God Bless you all.

Bien-sûr vous ne verrez nul part Yehni Djidji mais mon vrai nom. Lol

 

yehni-3265


 

Et maintenant...

Maintenant... nous savons qui est Kakou Fonou N’guessan Rosine et nous savons aussi qui est Yehni Djidji.

Alors...

Alors... lisons les commentaires de félicitations sur son site:

  1. FBI Répondre

    Nous sommes si fiers de Toi, la seule Ivoirienne et Africaine… Tu aurais pu t’enfuir comme les autres, mais tu es revenus au pays… Pas n’importe comment… Avec une médaille…
    Félicitation !!!

  2. Tania Répondre

    je savais que Dieu allait encore se manifester!! trop proud! regarde comment caméraman la est enjaillé meme:-)

  3. zak le messager Répondre

    Ravi de lire ce billet, heureux pour toi, tu le mérite vraiment, ma prière c’est que DIEU, te permette d’aller encore plus loin.
    Ma superwoman médaillée de bronze, il restait un peu tu allais damer le pion à Ahouré. Next time surement. En tout cas les éléphants littéraires nous font honneurs.

    Bravo

  4. GUY FROTTO Répondre

    BRAVO DJIDJI, TU FAIS NOTRE FIERTÉ !

  5. Jean Luc Houedanou Répondre

    Félicitations :)

  6. IB Répondre

    FELICITATION ma sœur…
    et bon courage pour la suite…
    A propos K.N.R.F. c’est pas mal aussi hein…
    mais tu as raison, Yehnidjidji, ça sonne mieux.

  7. ANZAN Michael Roméo Répondre

    Félicitation pour cette Médaille qui fait honneur non seulement à la littérature Africaine mais encore plus à la littérature Ivoirienne. Merci de faire Honneur à ton Pays. Bonne continuation

  8. Patrx, Le Blogueur Utile Répondre

    Tu fais honneur … Félicitation.

    Je reste en attente de tous ces articles rapports à venir.

    Amicalement

    Patrx, Le Blogueur Utile

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut