Menu
RSS

MISS RONDEMENT BELLE-Le sacre d’Anita

MISS RONDEMENT BELLE-Le sacre d’Anita topvisages.net

 

Elle a 29 ans et se nomme Anita Adon. C’est la première Miss du Réseau Rondement Belle. Son élection s’est passée le jeudi 31 octobre à la CAISTAB lors de la clôture du Salon Rondement Belle 2013.

 

L’histoire retiendra qu’Anita Adon est la première Miss Rondement Belle. Elle a été élue le jeudi 31 octobre dernier à la CAISTAB au Plateau. Ses dauphines sont Fatou Malika Sévédé (1ère) et Esther Rosine Sery (2ème). Au sein du réseau Rondement belle et Rid Consulting qui pilote l’évènement, les trois élues seront les porte-voix du mouvement pendant 12 mois.

Elles ne sont donc pas choisies pour leur plastique mais plutôt pour être des ambassadrices de ces filles fortes pendant leurs activités sociales.

A la finale du concours à la CAISTAB, c’est d’ailleurs le projet social qui a permis de départager les deux candidates arrivées premières ex aequo. Anita qui veut se battre pour scolariser les jeunes filles a été préférée à Fatou Malika. Mais dans l’ensemble, le concours a été un beau jeu où les filles en chair ont convaincu l’assistance en dominant leur timidité et leur complexe face à leur poids. Le trio gagnant est désormais au devant de la scène pour porter haut le message du réseau Rondement Belle que la Présidente Djénéba Dosso définit comme : «étant une école de vie. Le réseau associe les femmes qui partagent des idéaux qui tournent autour du leadership féminin, du bien-être physique et l’aide aux communautés (orphelins, nécessiteux, veuves…)».

MISS-RONDEMENT-BELLE-1021

L’élection Miss Rondement Belle a été le dernier chapitre du 2ème Salon Rondement Belle. Elle a été suivie par un grand nombre de spectateurs qui ont fait le déplacement de la CAISTAB.

Parmi les invités, il y avait la ministre ivoirienne de la santé de la lutte contre le SIDA et son homologue ministre d’état du Sénégal. Entre les différents passages des 12 finalistes, Pathé’O, Tim Création, Freddy’N, Syllama Design, Habib Sangaré et Guy Landry ont habillé ces filles aux rondeurs avec leurs dernières collections. Il y avait aussi Madou et Gbi de fer pour la note artistique.

Dans le volet social, plus d’un million de francs a été collecté pour l’association Aidons les personnes atteintes ou affectées par le cancer (APAAC). C

e qui n’était pas un acte isolé car cette année, le Salon Rondement Belle avait pour thème la lutte contre le cancer du sein. Pendant les trois jours qu’a duré l’évènement, un stand était réservé au cancer du sein. Des spécialistes renseignaient les femmes sur ce mal. Deux conférences ont aussi été prononcées à cet effet.

Par Omar Abdel Kader
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut