Menu
RSS

Corée du Sud : la fille du patron de Korean Air arrêtée après le scandale des noix de macadamia

Corée du Sud : la fille du patron de Korean Air arrêtée après le scandale des noix de macadamia jeuneafrique.com

 

Heather Cho, la fille du patron de Korean Air, avait forcé un avion à faire demi-tour sur le tarmac, pour une histoire de cacahuètes. Après l’opprobre publique, c’est la justice qui lui tombe dessus.

Heather Cho a finalement été arrêtée. "La nécessité d'une détention est établie puisqu'il s'agit d'un fait grave et qu'on a tenté de le dissimuler depuis le début", a déclaré Lee Kwang-woo, un juge de la Cour fédérale de Séoul-Ouest. Heather Cho peut être placée en détention jusqu'à 20 jours avant d'être inculpée.

Petit rappel de l'histoire qui a révolté les Sud-Coréens, déjà agacés par les scandales à répétition au sein de leurs élites dirigeantes.

Le 5 décembre, assise en première classe d’un avion de la compagnie qui s’apprêtait à quitter l’aéroport JFK de New York City, la fille du patron se voit servir des noix de macadamia dans un sachet plastique et non dans une assiette comme le voudrait le règlement.
Scandale, cris, hurlements. Celle qui est également vice-présidente du groupe fait convoquer le chef de cabine puis demande à ce qu’il soit débarqué. Problème : l’avion a déjà démarré et se trouve en route vers la piste de décollage.

Peu importe : Heather Cho fait faire demi-tour à l’appareil.

Les excuses publiques : un sport national

Au pays, l’affaire fait scandale. Pour un caprice, une fille de riches se permet de rompre les règles internationales au mépris de la sécurité ! Les Sud-Coréens sont si choqués que le papa sera obligé de s’excuser pour avoir mal élevé sa fille, 40 ans cette année, et la forcer à la démission. Elle est forcée de se montrer contrite et de présenter ses excuses pour son comportement.

Aujourd’hui, le ministère sud-coréen des Transports a conclu que Heather Cho avait eu un comportement déplacé avec des stewards et que les responsables de la compagnie aérienne avaient tenté de dissimuler l'incident.

Un responsable du centre dans lequel est détenue Heather Cho a assuré que cette dernière ne bénéficierait pas d'un traitement de faveur : "Quiconque vient ici, peu importe s'il s'agit de Cho Hyun-ah (Heather Cho), sera traité de la même manière."

(Avec AFP)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut