Menu
RSS

De quoi le franc CFA est-il le nom ?

 

L’économie des pays africains de la zone franc (PAZF) se caractérise notamment par le faible volume des échanges intracommunautaires – 15 % de l'ensemble des échanges contre 60 % au sein de la zone euro –, la faible compétitivité-prix à l’export – du fait du mésalignement du taux de change réel du CFA par rapport à l’euro –, le rationnement endogène du crédit – un ratio « crédits à l’économie rapportés au PIB » de 23 % contre 100 % dans la zone euro – et l’objectif de stabilité des prix poursuivi par les deux principales banques centrales de la zone franc, la BCEAO et la BEAC.

En savoir plus...

Le Franc CFA: fantasmes, délires et réalités

 

La question de la souveraineté monétaire des Etats africains membres de la Zone Franc est un débat récurrent et souvent biaisé, parce qu’à sens unique et à charge. Des critiques virulentes sont ainsi régulièrement formulées par certains activistes et des économistes francophones africains vis-à-vis du Franc de la Communauté Financière Africaine et du Franc de la Coopération Financière Africaine, émis respectivement par la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) et la Banque des Etats d’Afrique Centrale (BEAC). Ces deux banques centrales partagent le même sigle de leur monnaie (Franc CFA) et des arrangements institutionnels quasi-identiques entre leurs Etats membres et la République française.

En savoir plus...

Franc CFA: Bientôt l’interchangeabilité entre les pays d’Afrique de l'Ouest et ceux du Centre

 

Initialement créé pour faciliter le commerce et les échanges monétaires dans les pays contrôlés par la France, le Franc des colonies françaises d'Afrique (Fcfa) n'était pas interchangeable entre les États de l’Afrique de l’ouest et ceux de l’Afrique centrale. Mais, cela sera chose faite bientôt, après une rencontre le 9 avril entre le gouverneur de la Bceao et le gouverneur de la Beac à Yaoundé.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS