Menu

dailymotion-icon-jpg

GRAND BASSAM-CARREFOUR DIALOGUE: Inceste-Un homme couchait avec sa propre fille de 14 ans...(Photos)

GRAND BASSAM-CARREFOUR DIALOGUE:  Inceste-Un homme couchait avec sa propre fille de 14 ans...(Photos) monsaphir.tv

 

Un homme couchait avec sa propre fille de 14 ans, et cela depuis qu'elle avait l'âge de 9 ans. Pris sur les faits, la tradition exige une cérémonie bien particulière selon la coutume Akan en Côte d´Ivoire.

 

Du wikipedia.org,  l’inceste (du latin incestum : « souillure, inceste ») désigne une relation sexuelle entre membres de la même famille et soumise à un interdit. Ce tabou, considéré par l'ethnologue Claude Lévi-Strauss comme un universel présent dans toute société, prend cependant différentes formes selon les formations sociales. Il règlemente non seulement la sexualité mais également les mécanismes de filiation et de mariage.

Selon le degré de proximité et le genre de parenté biologique, selon les sociétés et les époques, une relation sexuelle en règle très générale entre frère et sœur, entre père et fille, entre mère et fils est inacceptable quelque soit les circonstances dans lesquelles , elle s´est produite. Se marier même entre cousins et cousines germains serait commettre un inceste.

Mais lorsque le problème se pose, chez les Akan en Côte d´Ivoire dans la société traditionelle, il faut des cérémonies pour prévenir contre le malheur à venir. Chez les Baoulés on parlera de "Plôplô" (l'Interdit) pour désigner la cérémonie

Ainsi l´une des formes les plus connues de cette cérémonie est le lavage du corps des "deux mis en Cause" avec des têtes rasées devant les habitants de la contrée, avec des breuvages qu´ils doivent aussi en consommer. Seuls les maitres ou maitresses de ce genre de cérémonie ont le secret de ces substances à utiliser.

Ensuite les deux inculpés sont appelés à partager (diviser) étroitement un animal tué, à l´aide de couteau ou de machette devant une foule excitée procurant des injures à l´égard des bouc émissaires. Et généralement l´animal utilisé est soit le mouton ou la chèvre. Chacun des acteurs principaux du jour saisi un bout de l´animal et la division commence. Après cela , ils ont le pardon dans l'humiliation.

Pardonnés, mais ils resteront la risée de tous pendant une bonne époque. Au regard de l'enjeu que révèle cette cérémonie, ils n´ont plus droit de refaire cette même erreur, sinon, ils pourraient être bannis définitivement de leur communauté.

A présent nous avons cette illustration avec des images insolites sur les Réseaux sociaux d´un homme qui aurait couché avec sa propre fille de 14 ans et cela depuis que la petite avait l´âge de 9 ans à Grand-bassam.

En tout cas, il a été humilié, et cette humiliation aurait une valeur plus importante que la prison dans une société Akan en Côte d´Ivoire...où autrefois la prison n´existait pas. 

 La pratique de purification en elle même est bonne,  je dirai même très bonne. Mais pendant qu'elle constitue d'un côté une cérémonie expiatoire, elle expose de l’autre à tous, des victimes sans protection déjà trop punies par leurs entourages. 

L'exemple de cette jeune fille de 14 ans déjà déshonorée par son propre père irresponsable devra subir ensuite l'humiliation de la foule.

Quel avenir pour elle?

Que Dieu fasse qu´elle s´en sorte bien de cette situation très difficile...  

Konan N´Dri 

Découvrez les images de la cérémonie

 

inceste-ceremonie-bassam-02

inceste-ceremonie-bassam-03

inceste-ceremonie-bassam-04

inceste-ceremonie-bassam-05

inceste-ceremonie-bassam-06

inceste-ceremonie-bassam-07

inceste-ceremonie-bassam-08

inceste-ceremonie-bassam-09

inceste-ceremonie-bassam-01

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut

Monsaphir Internet-TV

Côte D´Ivoire (Elfenbeinküste)   

Port-Bouët Sogefiha 
12 BP  2560 Abidjan 12
 
Tél :  00225-01 37 90 86

 

Allemagne (Deutschland)

Postfach 10 27 03
45027 Essen
Deutschland

Tél : 0049-15210257642
monsaphir.com
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.