Menu
RSS

Tourisme: Le ministre Tahirou Barry explique les enjeux des mesures de sécurisation

Tourisme: Le ministre Tahirou Barry explique les enjeux des mesures de sécurisation fratmat.info

 

Après les attentats du 15 janvier à Ouaga, le gouvernement burkinabé a engagé certaines mesures pour booster les activités touristiques. L’objectif: « faire en sorte que le Burkina ne fasse pas peur de l’extérieur ». C’est ce qu’a indiqué, ce lundi 7 mars, le ministre burkinabè de la Culture, des Arts et du Tourisme, Tahirou Barry.

 

M. Barry qui séjourne à Abidjan dans le cadre du Marché des arts du spectacle africain (Masa) s’exprimait à l’occasion d’une visite effectuée au groupe Fraternité Matin.

Citant les mesures prises, le représentant du gouvernement burkinabè précise que ce sont des actions de valorisation, de promotion du secteur touristique. Aussi des initiatives pour faciliter l’acquisition de matériels de sécurisation. En somme, accompagner le tourisme pour qu’il soit une « véritable industrie créatrice d’emplois », déclare le ministre.

Il a toutefois relevé qu’au lendemain des attaques, le secteur a été durement touché. « L’impact a été évident...». Mais, selon lui, « il faut tirer les enseignements ». Ce qui explique ainsi les mesures susmentionnées.

Parlant du Masa, le ministre s’est félicité de l’organisation.« C’est un espace de référence, de promotion de talents », a lancé M. Barry. Qui a par ailleurs souligné que ce sera une occasion pour « opérationnaliser » le Traité d’amitié et de coopération signé en 2008 entre son pays et la Côte d’Ivoire.

Edouard Koudou
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut