Hervé Renard devient le nouveau sélectionneur de l’Arabie Saoudite

Après une Coupe d’Afrique des Nations manquée avec le Maroc, Hervé Renard a trouvé un nouveau point de chute.

Le technicien français devient le nouveau sélectionneur de l’Arabie Saoudite et va connaître une quatrième nation après la Zambie, la Côte d'Ivoire et le Maroc.

Le Français Hervé Renard, qui avait démissionné de son poste de sélectionneur du Maroc deux semaines après l’élimination surprise de l’équipe à la CAN-2019, a annoncé lundi son arrivée à la tête de l’équipe d’Arabie saoudite.

« Heureux de démarrer une nouvelle aventure en Arabie Saoudite sur un nouveau continent ! », a écrit Hervé Renard sur son compte Twitter en faisant allusion à ses passages en France (Sochaux, Lille) et en Afrique (Zambie, Côte d'Ivoire, Maroc…).

La Fédération saoudienne de football a confirmé l’information, son patron Yasser al-Misehal déclarant que le « choix a été fait sur un grand nom, capable d’apporter un plus au football saoudien ».

Hervé Renard, âgé de 50 ans, était arrivé au Maroc en 2016 et a démissionné le 21 juillet.

À la surprise générale, le Maroc, finaliste de la CAN en 2004 et quart de finaliste lors de la dernière édition, avait été éliminé le 5 juillet dès les huitièmes par le Bénin (1-1, 4 tab 1), pourtant réduit à dix et novice à ce stade de la compétition.