Lutte contre la déforestation: L’ambassadeur d’Ethiopie en Côte d’Ivoire s’y engage

Le diplomate éthiopien a posé cet acte de reboisement pour être en phase avec la vaste opération qui a cours dans son pays dans ce sens.

Mulugeta Zewdie Michael, l’ambassadeur d’Ethiopie en Côte d’Ivoire, a procédé de façon symbolique, le 29 juillet, à Cocody-Ambassade, à une cérémonie de planting d’arbres sur le site qui va accueillir sa nouvelle ambassade. C’est une parcelle qui a été offerte par le gouvernement ivoirien.

Cette opération a eu lieu en présence du colonel Kouamé César, conseiller technique du ministre des Eaux et Forêts, et de Kaba Nasséré, directeur de cabinet adjoint du ministère de la Salubrité, l’Environnement, et du Développement durable. L’organisation non gouvernementale impliquée dans la lutte contre le changement climatique, Greencast Africa, présidée par Eric Agnero y était également.

Cette opération de planting s’inscrivait dans le cadre d’une grande action de reboisement initiée en Ethiopie et qui a permis au peuple éthiopien de planter plus de 353, 63 millions d’arbres dans la seule journée du 29 juillet, allant ainsi au-delà de l’objectif initial de 200 millions d’arbres. L’Ethiopie dépasse de loin le record précédent de 66 millions d'arbres établi par l'Inde en 2017.

L’initiative Green Legacy du Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, a été lancée en mai dernier. L’objectif étant de planter quatre milliards d’arbres en cette saison des pluies. Cet ambitieux projet vise à lutter contre la déforestation et le changement climatique en Ethiopie.

Un pays qui se classe au 3e rang en matière de plantation d’arbres depuis 2006 dans la campagne pour un milliard d’arbres lancée par le Programme des Nations unies pour l’environnement (Pnue), en réponse aux défis liés aux changements climatiques.

ANOH KOUAO