7 astuces pour reconnaître le miel naturel du faux miel

Découvrez 7 astuces pour apprendre à reconnaître le miel naturel du faux miel et ainsi profiter de tous ses bienfaits sur votre santé.

Vous l’ignorez peut-être encore mais tous les miels ne se valent pas. En effet, certains miels vendus dans le commerce n’ont absolument rien à voir avec le miel naturel. Il s’agit plutôt de sirops fabriqués à partir de sucre cristallisé, de glucose ou encore de gélatine…. Pour l’empêcher de cristalliser et faire en sorte qu’il reste le plus longtemps liquide, ce faux miel est aussi traité, chauffé et filtré. Enfin, pour être vendu en plus grande quantité, il est bien souvent dilué avec un sirop. Vous l’aurez compris, ce genre de produit n’est donc pas du miel, bien qu’il soit vendu sous cette appellation trompeuse. Pour reconnaître le miel naturel du faux miel, il existe quelques astuces.

Comment reconnaître le miel naturel du faux miel : nos astuces

Pour bénéficier de tous les bienfaits du miel, il est important de le consommer cru, c’est à dire brut, naturel. Ce dernier est en effet extrait à froid et n’a jamais été chauffé, il garde donc toutes ses propriétés nutritionnelles et curatives. Pour distinguer le vrai miel du faux, plusieurs indices peuvent vous y aider.

La cristallisation

Cela peut prendre plus ou moins de temps en fonction des fleurs dont il provient mais le miel cru finira toujours pas cristalliser au bout de six mois à un an, de manière homogène et compacte.

Rédigé par Marie Mourot