ÉGLISE / Menace de mort, le Pasteur de l’eglise evangelique "Pour Toutes Les Nations" disparait de la circulation.

Les fidèles de ‘’l’Eglise Evangélique pour toutes les Nations’’ située à Koumassi (maison blanche) se posent mille et une questions sur ce qu’il est advenu de leur pasteur, le révérend Richard Kouassi.

Où est passé le Révérend Richard Kouassi? Les Fidèles s´interrogent.

L’homme de Dieu n’est plus apparu publiquement depuis plusieurs jours à son lieu de ministère habituel. Et les rumeurs les plus folles circulent sur son compte. D’aucunes le donnent pour mort, d’autres encore prétendent qu’il a fui le pays pour échapper à des malfaiteurs lancés à ses trousses.

« Le pasteur subissait des pressions, nous a rapporté le 08 septembre 2019 K.A. Annicette, une jeune femme qui fréquente l’église. Après son implication dans le procès de l’argent de son frère qu’on disait avoir été détourné par un autre homme de Dieu, le pasteur a commencé à venir de moins en moins ici parce que des gens menaçaient de le tuer.

Ils ont dit qu’il y aurait mort d’homme dans cette affaire et vraisemblablement les pas de pasteur Richard Kouassi étaient suivis.

Cela a fait qu’au niveau de l’église, il y avait une organisation des responsables pour ne plus le laisser seul et le faire protéger ».

Un autre proche du guide spirituel raconte qu’il aurait reçu une lettre écrite dans une enveloppe dans laquelle l’on lui aurait dit qu’il devrait surveiller ses pas, parce qu’il allait se faire abattre.

Pasteur Richard Kouassi 29999

« Il était dans la maison chez lui un soir et des gens sont arrivés.

Ils ont frappé à la porte.

En raison des premières menaces qu’il avait reçues par sms sur son téléphone, il s’est caché pour voir qui c’étaient. Et comme il ne les reconnaissait pas, il n’a pas répondu. Ils ont glissé une lettre sous la porte et sont partis.

C’est ce qui l’a décidé à porter plainte à la police » témoigne t-il avant de poursuivre que cette affaire aurait sérieusement ébranlé la vie de l’Eglise.

Malheureusement, ces menaces vont s’accroitre et devenir de plus en plus forte au fil du temps. Richard Kouassi, filé et pris au piège par des individus dans un restaurant va être obligé d’appeler au secours l’un de ses proches qui est lui aussi agent des forces de sécurité.

C’est ce dernier dont l’identité ne nous a pas été révélée qui va débarquer avec des éléments sous son autorité pour mettre en fuite les prédateurs, selon des témoignes de proches.

Depuis lors, le mandataire dans l’affaire qui oppose Paterne Kouassi au pasteur Wafo a compris que les nombreuses menaces de mort qu’il avait reçues n’étaient pas du bluff.

Mais il faut aussi noter que l’homme de Dieu s’était, par sa trop grande implication dans l’environnement politique, attiré des ennemis. Il lui était reproché dans ses prédications d’invectiver publiquement le régime en place à Abidjan.

Plutôt proche de certains dignitaires du Parti d’Henry Konan Bédié (PDCI-RDA), cela aussi ne pourrait-il pas avoir eu pour conséquence de l’exposer à des pressions ! « C’est possible, et c’est pourquoi nous n’accusons pas directement quelqu’un.

Il y a eu plainte contre " x " pour menaces de mort.

Les enquêtes de police nous permettront de situer les responsabilités pour que ceux qui sont à l’origine de ces méchancetés répondent de leurs actes.

Ça prendra peut-être du temps, mais Dieu est fidèle. Tôt ou tard, la vérité éclatera » nous a déclaré un responsable du ministère qui n’a pas voulu aller plus loin.

A la question de savoir si le pasteur Richard est encore vivant et où il se cache, notre interlocuteur, comme les autres membres de l’église, nous a répondu que lui-même n’en savait rien.

Mais comme le corps de l’homme de Dieu n’a pas été retrouvé, il garde espoir qu’il soit encore en vie.

Mais où ? Mystère….

Pasteur Richard Kouassi 1920New 02

Denise Auguste