Le maire de Béoumi “définitivement” au RHDP

Le maire de Béoumi, Jean Marc Kouassi, a officiellement déclaré à une délégation du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), conduite par le délégué départemental, Touré Kassoum, qu’il est “définitivement” au RHDP avec l’ensemble de ses “conseillers et militants”.

Jean Marc Kouassi s’exprimait pour la première fois depuis son adhésion au RHDP, en compagnie de son 3ème adjoint, Kouadio Kan Armand, lors d’une rencontre entre la direction du parti avec les responsables des sections et militants.

Pour le maire, “la page noire” de sa localité “doit être tournée au profit de la paix et de la cohésion sociale”, car, a-t-il ajouté, “Béoumi a trop souffert des mésententes de nos cadres et continue d’en souffrir jusqu’à un passé très récent avec la crise inter-communautaire”.

Il a poursuivi en demandant d’enterrer la hache de guerre et vivre véritablement ensemble pour amorcer le développement du département. “Malgré les nombreux cadres que regorge notre localité, force est de constater que rien de concret n’est fait pour nous, à cause de la grande division qui règne entre les filles et fils. L’heure a sonné pour notre réveil, car demain sera trop tard”, a-t-il averti .

Il a, enfin, appelé ses adversaires politiques d’hier à venir rejoindre les instances du RHDP afin de “sceller la paix définitive”, gage de la “victoire éclatante” aux élections présidentielles à venir du candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix.

(AIP)

nyl/ aaa/fmo