Eléphants: Ces joueurs en difficulté après la Can

Les 23 joueurs de Kamara Ibrahim connaissent des fortunes diverses après la Coupe d’Afrique des nations 2019.

Le retour en club n’est pas aisé pour des internationaux ivoiriens présents en Egypte, lors de la coupe d’Afrique des nations 2019. Si certains ont retrouvé de bonnes habitudes avec leur club, d’autres ont du mal à retrouver leur rythme et à se faire une place au soleil, deux mois après. Baisse de régime, blessures et changement d’environnement en sont les principales causes, pour la plupart d’entre eux. En scrutant les différents compartiments (défense, milieu en attaque) du groupe, ils sont six joueurs à vivre cette situation

Wonlo pas encore dans les plans de Mihayo ?

Parmi les satisfactions de l’équipe à la Can 2019, où il a disputé tous les matches, Wonlo Coulibaly a quitté l’Asec cette saison pour le Tp Mazembe. Un nouvel environnement auquel il ne s’est pas encore adapté. Le latéral gauche ivoirien n’a disputé aucune rencontre avec les Corbeaux depuis son arrivée. Il devra se battre pour faire partie de l’équipe de l’entraîneur Pamphile Mihayo.

La situation n’est pas meilleure pour Mamadou Bagayoko qui n’a raté qu’un seul match à la Can où il a remplacé, sur le côté droit de la défense, Serge Aurier, blessé. Le joueur qui est de retour de prêt au Kv Malines, n’est encore pas apparu dans l’effectif des Rouge et jaune cette saison.

Enfin, la situation n’a pas changé pour Doumbia Souleymane à Rennes. Aucun match disputé avec l’équipe première cette saison, après 7 journées. L’exercice précédent, le latéral gauche ivoirien n’avait disputé que 7 matches chez les Bretons qu’il avait rejoints en cours de saison, en provenance de Grasshoppers de Zurich.

Gbamin et Kodjia malchanceux

Le cas de Jean Philippe Gbamin et de Jonathan Kodjia est différent des autres.

Ces deux éléments importants du dispositif de Kamara Ibrahim sont contraints de rester sur la touche pour des raisons de blessure.

Transféré cette saison à Everton, en provenance de Mayence, en Allemagne, Jean Philippe Gbamin n’a expérimenté le championnat d’Angleterre que sur deux matchs avant de se blesser. Une blessure au tendon du quadriceps droit qui le prive d’activité pour au moins deux mois. Il devrait reprendre la compétition dans le meilleur des cas dans le mois de novembre.

Le buteur des Eléphants, Jonathan Kodjia, lui, a abandonné les siens plus tôt. Il n’a disputé que 16 minutes avec Aston Villa contre Tottenham le 10 août, avant de s’éclipser. Son retour à la compétition est annoncé pour le mois d’octobre.

Enfin, Wilfried Bony, lui, est sans club, après son retour de prêt au Qatar. Libre de tout engagement, il est en négociation avec des clubs en Italie et en Angleterre.

Une situation qui prive tous ces éléments des différents regroupements avec la sélection qui prépare les éliminatoires de la Can 2021

Céleste Kolia