Développement économique : Des Pme allemandes intéressées par le marché ivoirien

Avant de s’envoler pour Paris où il rencontre Emmanuel Macron aujourd’hui, le Président de la République a accordé mercredi, à Berlin, des audiences à des opérateurs économiques et personnalités de la société civile.

La conférence G20 compact avec l’Afrique, tenue le 19 novembre à Berlin, en Allemagne, continue de porter des fruits pour la Côte d’Ivoire. Après la signature de conventions avec plusieurs entreprises allemandes ce mercredi 20 novembre, reçu en audience par le Chef de l’Etat Alassane Ouattara, M. Mario Ohoven, président de l’Association fédérale allemande des Pme (Bvmw, sigle en Allemand) et président des Entrepreneurs Européens, a exprimé son intention de collaborer étroitement avec la Côte d’Ivoire.

« Le Président Ouattara est très porté sur l’économie. Je lui ai dit que le continent africain a un avenir prospère et on est fort heureux de nous inscrire dans la durabilité avec ce continent et particulièrement votre pays », a déclaré à la presse Mario Ohoven.

Selon lui, cet entretien qu’il vient d’avoir avec le Président Ouattara traduit la mise en œuvre de la consigne de la Chancelière Angela Merkel qui a exhorté, dans son discours de l’ouverture de la Conférence du G20 Compact with Africa, mardi 19 novembre, les opérateurs économiques allemands à aller vers l’Afrique et à investir dans les pays africains. M. Ohoven et son association s’inscrivent dans cette dynamique et se disent déterminés à s’approcher davantage de l’Afrique et travailler avec les Pme allemandes.

« C’est toujours très important de travailler avec les Pme, car elles inventent 70% des brevets en Allemagne et forment 80% des apprentissages et s’inscrivent dans la durabilité. Contrairement aux multinationales qui ne s’occupent pas la durabilité », a fait remarquer le président de l’association fédérale allemande des Petites et moyennes entreprises, qui s’est dit heureux de nouer les contacts avec les autorités ivoiriennes en vue d’explorer les opportunités commerciales et d’investissement pour les Pme allemandes en Côte d’Ivoire. Il est donc prévu l’arrivée d’une délégation d’affaires en Côte d’Ivoire dans les prochains mois.

A noter que la Bvmw est la plus grande association volontaire de petites et moyennes entreprises en Allemagne et en Europe, avec plus de 900 000 membres, 300 représentants locaux dans toute l'Allemagne et environ 40 bureaux à l'étranger dans le monde.

Des opportunités d’investissement existent en Côte d’Ivoire

La veille, mardi, lors de la Conférence G20 Compact with Africa, le Président Ouattara a présenté les acquis de l’adhésion de la Côte d’Ivoire à cette initiative et a réaffirmé la détermination du gouvernement ivoirien à continuer d’améliorer le climat des affaires en vue d’attirer de nouveaux investissements privés.

PME Allemands ci 111a

Pour lui, la Côte d’Ivoire présente les meilleures conditions d’investissements notamment avec le cadre macroéconomique qui est resté solide avec un taux de croissance projeté à 7,5% et un taux d’inflation de 0,8%; le maintien du déficit budgétaire dans les normes habituelles de 3% fixées par l’Uemoa et par la Cedeao; la maîtrise de l’épargne publique, l’amélioration du climat des affaires « grâce aux réformes de seconde génération portant sur la dématérialisation des procédures et des actes administratifs ».

Il a également assuré que de nombreuses mesures sont prises en Côte d’Ivoire pour accroitre la disponibilité de financement au profit du secteur privé, et de la promotion du partenariat public-privé. C’est pourquoi, il s’est réjoui et a salué l’ouverture très prochaine d’une délégation économique allemande en Côte d’Ivoire dont la convention a été signée par le ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly.

Par ailleurs, l’ancien président de l’Allemagne, Horst Köhler, est venu saluer son ‘’collègue économiste’’ qu’est le Président Ouattara.

Aucune déclaration n’a été faite à l’issue de cet entretien.

GERMAINE BONI
envoyée spéciale à Berlin, en Allemagne