Côte d'Ivoire : Yopougon place Cp1, dans l'univers des vendeuses de «côcôti»

Lundi 29 octobre 2018. Dans le quartier populaire de Yopougon Sicogi, place Cp1, l'endroit est bien connu.

L'espace du "Côcôti" (viande de porc). Elles sont là chaque jour les vendeuses. Ils viennent de toutes les communes d'Abidjan pour manger mets (porc) spécialement vendus par ces femmes qui ont fait de la vente de la viande de porc leur spécialité.

Chaque jour, elles sont là, ces vendeuses de porc.

Plus prisé par les consommateurs de la viande de "Côcôti", l'endroit est bien connu du public. À la place Cp1 de Yopougon tout le monde la connaît. La présidente des vendeuses de porc  de Yopougon, Bah Delphine.

Une histoire, une vie bâtie dans la vente de porc.

Plus de 20 années passées dans la commercialisation du Côcôti, Bah Delphine présidente des vendeuses de porc de Yopougon assume son métier et elle en est fière

"J'ai pas de problème aujourd'hui. J'ai passé plus de 20 années de ma vie dans la vente de porc. Au début, nous étions dans le quartier de Wakouboué, c'est par là force des choses que nous nous sommes retrouvées à la place Cp1 de Yopougon et grâce à Des..., tout va bien et notre commerce marche bien", explique la présidente de femmes vendeuses de porc de Yopougon.

Associées au sein d'une coopérative de vendeuses de porc, ces femmes vendeuses de porc ont été en majorité les élèves de Delphine Bah.

"C'est un village ici, nous tous on se connait à la place Cp1 ici. Notre maman (Delphine Bah Ndlr) nous a formé et aujourd'hui nous volons de nos propres ailes", affirme Constantine.

S'il est vrai que la présidente des vendeuses de porc de Yopougon est fière d'avoir été là cheville ouvrière de la vente du Côcôti dans la commune, il n'en demeure moins qu'aujourd'hui, à Yopougon, cette denrée reste la plus prisée de plusieurs personnes.

Ils viennent des autres communes pour consommer la viande de Côcôti.

Jean Chrésus