Un date totalement farfelu-mon rencard s'est transformé en un entretien d'embauche

Ces lignes vous racontent comment mon histoire d’amour a débuté de façon très particulière. Je suis une jeune fille qui venait fraîchement de rentrer dans sa 25 ème année et ayant plein d’énergie à revendre.

Après avoir obtenu mon diplôme en management international à graduate school of management (GSM), j’avais un grand désir, celui de débuter une carrière que je savais prometteuse : celle de responsable marketing d’une filiale étrangère. Mais, les réalités m’ont très vites rattrapées. Etant dans une société qui prime la théorie des « réseaux », je devais absolument avoir un carnet d’adresses assez rempli pour envisager entrer dans ce milieu professionnel. Fautes de contacts, je me retrouvais assise dans un « call center » en train de réceptionner toutes les requêtes et plaintes d’une clientèle généralement désagréable.

Sur le plan amoureux, j’étais une célibataire avec une bonne dizaine de raisons de rester seule.

Après avoir enchainé déceptions sur déceptions, ce n’était nullement ma priorité d’être en couple.

Et donc si vous voulez savoir comment j’arrivais à m’épanouir, figurez-vous que ma famille et mes amis ont su prendre la relève.

LA PHASE DU RAS LE BOL

Lassée de m’avoir dans ses pattes H24, ma meilleure amie a décidé de m’octroyer un rencard en me recommandant l’ami de son fiancé. Je trouvais que c’était une très mauvaise idée, quoi que amusante.

Alors, je ne m’y suis pas opposée.

Le rencard devait avoir lieu un samedi, et c’est Marc (le mec en question) qui a choisi le lieu : Le Vista Lounge situé à cocody palmeraie.

LE RENCARD

19h15 : Vêtue de la plus simple des façons, légèrement maquillée, j’étais assise toute seule au bar du lounge, en train de siroter mon verre de martini.

19h30 : Toujours pas de Marc à l’horizon, mais je reçois néanmoins un message de sa part disant qu’il est coincé dans le trafic et qu’il aura 10 minutes de retard. “Super je suis tombée sur un mec pas ponctuel du tout”, me suis-je dis !

19h45 : Il fait enfin son entrée en affichant un sourire d’excuse et me fait une bise, me laissant savourer son parfum enivrant. Ce qui a largement suffit à me déconcentrer en l’espace de 2 secondes.

Tout se déroulait très bien !

Chacun a pris sa commande et dans l’attente des repas, il n’arrêtait pas de me poser des questions sur mon parcours universitaire, mes objectifs de carrière, mes expériences professionnelles, mes compétences et tout le tralala. Je n’y comprenais rien du tout, mais je répondais simplement sans un brin de nervosité. N’ayant pas pris le réflexe de consulter son profil Facebook, je n’avais aucune question de relance et je le laissais entrer dans ma vie en répondant à cette avalanche de questions.

Je réfléchissais à la manière dont j’allais tuer ma meilleure amie, pour m’avoir fait vivre le rencard le plus formel de toute l’histoire de ma vie.

Après le repas, nous nous rendions chacun à notre véhicule quand il me tend une carte de visite et me dit d’appeler le numéro qui affichait, dès le lendemain, afin de prendre rendez- vous.

Je lui demande qu’est-ce que cela signifie, il me dit juste : « Tu es très brillante Anna. »

EN UNE SEULE SOIRÉE, MA VIE A CHANGÉ DU TOUT AU TOUT

Le lendemain, j’arrive sur le lieu du rendez-vous situé a cocody Danga et on m’explique que j’ai été recommandée par le PDG de la société, qui elle est une grande filiale se retrouvant un peu partout en Afrique et en occident. Celui-ci a été bluffé par ma présentation et mon profil lors du rencard (un bon esprit d’écoute, une très bonne compréhension du comportement du consommateur et le sens de la négociation) et désire donc m’avoir comme responsable marketing.

Selon lui, il courrait un risque de me perdre (vu qu’on ne mélange pas amour et travail) mais, cela ne l’a pas arrêté.

Il n’a donc pas hésité à transformer ce rencard en une énorme opportunité dont nous pouvions tous les deux sortir gagnants.

Aujourd’hui ça fait 2 ans que nous sommes ensemble et nos rapports sont encore plus simple que jamais !

Je n’arrête pas de remercier le ciel et ma copine pour cette superbe expérience.

J’ai non seulement le meilleur partenaire du monde, mais aussi le meilleur patron !