Il met une étiquette à 19,96 euros sur une caisse de vin à 1.400 euros avant de passer à la caisse du supermarché…

Une jolie tentative d’arnaque en France...

Vendredi dernier, vers 19 h 15, un client de l’hypermarché de la Rotonde, à Béthune (en France), est passé aux caisses avec un carton de bouteilles de vin, comme le rapporte la VDN. Mais la caissière a vite vu que le prix ne correspondait pas au produit : le client avait retiré l’étiquette du prix (1 400 € !) et l’avait remplacée par une de 19,96 €.

Interpellé pour tentative de vol, le ressortissant roumain a été placé en garde à vue au commissariat mais le parquet a décidé de classer l’affaire sans suite. Le vin est, lui, retourné en rayon.

Cette technique du changement d’étiquettes n’est pas nouvelle, mais elle éveille forcément plus les soupçons quand l’écart de prix est trop important. En janvier, deux femmes avaient échangé les étiquettes de meubles avec des produits nettement moins chers au Ikea de Saint-Priest, toujours en France. La facture était passée de 507 € à 2 €. L’an dernier, un Niçois avait tenté d’acheter une PS4 avec un stratagème presque similaire. Il l’avait tout simplement pesée au rayon fruits et légumes avant de remplacer l’étiquette.