Francophonie : TV5Monde au régime sec

Le budget de la chaîne risque de se voir de nouveau diminuer en 2019. Yves Bigot, son directeur général, souhaite profiter du sommet d'Erevan pour obtenir de nouveaux financements.

 « Il y aura évidemment des conséquences », reconnaît, dépité, Yves Bigot, directeur général de TV5Monde depuis presque sept ans. Pour la deuxième année consécutive, le budget de la « chaîne culturelle francophone » risque en effet de diminuer en 2019, alors qu’il n’avait cessé d’augmenter au cours de la décennie précédente.

LE PLAN STRATÉGIQUE DE LA CHAÎNE VISANT À DÉVELOPPER LE NUMÉRIQUE JUSQU’EN 2020 A DU PLOMB DANS L’AILE

Comment expliquer cette inversion de tendance ? Avant tout, par la baisse de la dotation octroyée par la France, qui représente près de 69 % des ressources de l’organisation. D’après le projet de loi de finances 2019, ladite dotation passera de 77,4 millions à 76,2 millions d’euros (-1,6 %). Autant dire que le plan stratégique de la chaîne visant à développer le numérique jusqu’en 2020 a du plomb dans l’aile.