Expulsion des habitants des 16 Logements de Cocody: Des familles jetées à la rue à quelques jours des fêtes

L’Etat de Côte d’Ivoire veut jeter à la rue des familles des "16 logements", cité située non loin du Lycée classique d’Abidjan, juste après le rond-point de Saint Jean, à Cocody. Ce, seulement à quelques jours des fêtes de fin d’année.

L’argument est que ces habitants qui vivent là depuis 50 ans doivent céder les maisons qui appartiendraient à l’Etat. Sur place, les habitants manifestaient leur colère devant les forces de l’ordre (la Crs, le Gmi, et des éléments d’une société de gardiennage), portant des masques à gaz, qui venaient d’investir la cité.

« On n’ira nulle part. S’ils veulent, qu’ils viennent nous tuer. » Entendait-on ici et là.

Il y en a même qui ne voulaient point sortir de leur maison et qui préféraient s’enfermer, advienne que pourra.

« Nous sommes en pleine année scolaire. L’Etat pouvait nous laisser jusqu’à la fin de l’année scolaire pour que les enfants puissent partir à l’école » disait un habitant.

Les forces de l’ordre commençaient à s’impatienter quand est venu un homme dont on a refusé de donner le nom.

C’est le début de longues tractations. L’homme, visiblement, négociait avec une autorité de la Sogepie.

De longues discussions au téléphone, des apartés avec des habitants.

L’homme a pu obtenir qu’on n’expulse pas, hier , les résidents.

Finalement, les habitants ont pu obtenir un sursis « Un ultimatum nous a finalement été donné. On nous a donné jusqu’à demain (aujourd’hui) à midi » nous a informé une habitante.

Nous y reviendrons
FK